Maternité & Parentalité

Comprendre et aider un bébé qui a du mal à dormir

Ton bébé dort peu et tu aimerais l’aider à trouver le sommeil ? Tu te demandes pourquoi bébé ne dort pas malgré tes efforts pour faciliter son endormissement ? Quand on devient parent, on réalise que c’est tout un travail d’accompagner son petit vers le sommeil. Entre les siestes de courte durée et les réveils nocturnes, les journées et les nuits peuvent être éprouvantes. Dans cet article, je t’invite à explorer les raisons physiologiques et affectives qui peuvent perturber le sommeil de nos enfants, ainsi que les solutions qui peuvent aider bébé (et ses parents !) à mieux dormir.

pourquoi bébé ne dort pas

Pourquoi bébé ne dort pas : mieux comprendre le sommeil du tout petit

Comprendre pourquoi bébé ne dort pas est essentiel pour créer un environnement propice à son repos et à son bien-être. Mais chaque bébé est unique : les habitudes de sommeil peuvent varier considérablement d’un enfant à un autre, ce qui ne simplifie pas la tâche aux parents !

Qu’est-ce qui peut empêcher un bébé de dormir ?

Difficile pour les parents de savoir pourquoi un bébé se réveille souvent, a du mal à s’endormir ou dort mal. Pour tenter d’y voir plus clair, plusieurs éléments méritent une attention particulière :

  • L’un des besoins fondamentaux de bébé n’est pas satisfait ? A-t-il faim, soif, froid, trop chaud, besoin d’être changé, d’être rassuré ?
  • A-t-il mal quelque part ? Poussée dentaire, érythème fessier, reflux, coliques, maladie infantile peuvent plonger bébé dans l’inconfort ou la douleur.
  • A-t-il peur tout seul dans son lit ou dans sa chambre ? Lui faut-il une présence à ses côtés ou des rituels rassurants au moment du coucher ?
  • L’espace de sommeil lui convient-il ? Est-ce que son lit est confortable, la luminosité adéquate, la température de la chambre ni trop basse ni trop élevée ?
  • À son âge, combien de temps devrait-il dormir ?

D’après l’OMS, un bébé a besoin de 14 à 17 heures d’un sommeil de bonne qualité les trois premiers mois et de 12 à 16 heures de 4 à 11 mois, siestes comprises. 

De 1 à 2 ans, 11 à 14 heures de sommeil en comptant les siestes sont recommandées, avec des horaires de coucher et de lever fixes. Ensuite, la durée des temps de repos continue à diminuer pour atteindre 12 à 13 h vers 3 ans. 

Cependant, comme le sommeil des bébés est segmenté, difficile d’estimer la durée effective du sommeil de son petit.

Le tout-petit a un sommeil « perturbé »… et c’est normal !

Tu as l’impression que ton bébé ne dort pas ou a un sommeil complètement anarchique ? Contrairement à nous les adultes, un bébé à la naissance ne fait aucune différence entre le jour et la nuit. Son horloge biologique n’est pas calée sur notre rythme circadien de 24 heures, alternant une phase d’éveil le jour et une phase de repos la nuit. 

  • De 0 à 3 mois, bébé dort par tranche de 2 à 4 heures. Ses réveils sont régis par sa sensation de faim et son besoin de reconstituer régulièrement ses réserves énergétiques. Il dort parfois plus le jour que la nuit ! Ce n’est qu’au bout de quelques semaines que les périodes de sommeil nocturne s’allongent peu à peu, tout comme les moments d’éveil de la journée. 
  • Vers 3 ou 4 mois, on constate déjà que ses rythmes de sommeil suivent davantage l’alternance jour-nuit puisqu’il dort plus la nuit que le jour.
  • Vers 6 mois, la maturité cérébrale de bébé lui permet d’acquérir un rythme de sommeil qui se rapproche encore un peu plus de celui de ses parents.
  • Entre 6 et 12 mois, l’organisation circadienne du rythme veille/sommeil se consolide.
  • De 1 à 3 ans, la maturation du sommeil progresse encore : le rythme jour-nuit est bien installé et l’enfant peut faire des nuits complètes.

En pratique, le sommeil de bébé est aussi influencé par son tempérament, son environnement et son histoire ! Tous les bébés sont différents et certains peuvent avoir des difficultés à trouver leur rythme. 

N’hésite pas à te tourner vers un professionnel de santé si cette situation t’inquiète ou perdure. 

Les pistes à explorer pour aider un bébé qui ne dort pas à trouver le sommeil

Passons maintenant en revue les différentes méthodes, outils et routines apaisantes qui ont fait leurs preuves pour aider bébé à dormir profondément.

Pourquoi bébé ne dort pas la nuit ?

Nous l’avons vu un peu plus haut, il faut plusieurs mois à bébé pour se caler sur le rythme jour-nuit. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de l’aider à comprendre que la nuit, c’est le moment où tout le monde se repose, et que la journée, il y a plus d’activité. 

Ce que tu peux faire pour le guider dans cet apprentissage, c’est l’exposer suffisamment à la lumière naturelle en journée, car elle joue un rôle clé dans la régulation de l’horloge biologique. Emmène-le à l’extérieur, parle et joue avec lui. L’objectif est qu’il comprenne que quand il fait jour, c’est le moment d’être actif !

Le soir au moment du coucher et la nuit lors des réveils nocturnes, on change d’ambiance ! Chuchote, fais des gestes doux et lents, utilise des lumières tamisées afin que bébé comprenne bien que la nuit, le calme est de mise.

Ces routines aident bébé à mieux différencier le jour et la nuit et favorisent la synchronisation de son horloge interne avec le rythme circadien. 

bébé fatigué qui baille et ne dort pas

Pourquoi bébé ne dort pas dans son lit ? 

Après avoir passé 9 mois dans le ventre de sa maman, à être bercé par ses pas, sa voix, le bruit de sa respiration, des battements de son cœur et des autres organes, difficile pour bébé de s’endormir dans un grand lit froid. Il a besoin de contact, de chaleur, de mouvement, de se sentir enveloppé. 

Pour répondre à ce besoin de proximité tout en favorisant un sommeil de qualité, le lit cododo ou le lit de bébé dans la chambre parentale (recommandé par l’OMS pendant les 6 premiers mois de vie) sont de bons compromis la nuit. 

Bébé dort dans son propre espace tout en ayant la présence rassurante de ses parents près de lui.

Pour les mamans allaitantes, le lit cododo permet en plus de nourrir bébé ou de le réconforter sans avoir à se lever puisqu’il est fixé au lit parental.

Par la suite, quand bébé sera prêt à s’endormir de façon autonome et à dormir seul, tu pourras continuer à l’accompagner vers le sommeil avec de petites phrases aimantes comme « Je t’aime, à demain ! » ou bien « Je vais te poser dans ton lit, tu vas t’endormir sereinement, je suis juste à côté si tu as besoin de moi. Fais de beaux rêves ! ». 

Si tu joins la communication gestuelle associée à la parole à ces mots doux, bébé comprend encore mieux ce rituel du coucher. Le fait de signer « je t’aime », « à demain », « beaux rêves » à chaque fois avant d’aller dormir crée des habitudes apaisantes qui l’aident à se sentir en sécurité, donc à passer une belle nuit.

Avant de continuer, si tu découvres le Bébé Signe, aussi appelé Communication gestuelle associée à la parole, je t’invite à t’inscrire à mon module gratuit de 30 minutes pour découvrir la méthode pour signer avec bébé de manière très simple ici !

Pourquoi bébé ne dort pas la journée ?  

Encore une fois, si bébé ne présente pas d’inconfort ou de douleur, plusieurs solutions s’offrent à toi pour favoriser son endormissement en journée

  • Le portage physiologique en écharpe ou en porte-bébé permet aux parents de faire dormir leur petit tout en vaquant à leurs occupations, à l’intérieur comme à l’extérieur !
  • L’emmaillotage est une technique qui consiste à envelopper le nourrisson dans un tissu de façon à ce qu’il se sente « contenu » comme pendant sa vie in utero, afin de l’apaiser.
  • Le lit hamac procure aussi cet effet « cocon » qui rappelle l’utérus maternel. Le balancement tranquillise et relaxe bébé, ce qui facilite son endormissement. 
  • Une routine d’avant sieste permet aussi de signaler à bébé qu’il est temps de se préparer pour la sieste. Câlins, berceuse, lecture… Avec la communication signée, les signes « sieste », « dormir », « je t’aime » peuvent se joindre aux mots pour que bébé rejoigne les bras de Morphée plus facilement !
  • Pour que bébé dorme davantage la journée, tu peux aussi t’accorder des moments de pause en même temps que lui. Te voir ralentir le rythme et te poser peut contribuer à le détendre lui aussi. 

Pourquoi un bébé fatigué ne dort pas ?

Pour réussir à bien s’endormir, il faut aller se coucher au moment propice. Mais déceler le besoin de sommeil de son tout-petit n’est pas toujours évident. 

Chaque bébé exprime sa fatigue avec des signaux bien spécifiques : en se frottant le nez ou les yeux, en bâillant, en demandant les bras plus que d’habitude, en devenant grognon, en pleurant…

Parfois, le soir, bébé n’arrive pas à dormir malgré la fatigue. Il pleure et semble inconsolable. Si ce n’est pas un besoin primaire qui en est la cause (faim, besoin de changer la couche, trop chaud, trop froid…). Il peut s’agir des fameux pleurs de décharge. C’est un moment ou bébé se libère des tensions accumulées et des émotions ressenties durant la journée dans les bras de personnes de confiance. La seule solution est de l’accompagner en lui parlant, en le portant, en le berçant, et en le rassurant.

Pourquoi bébé ne dort pas : ce qu’il faut retenir

En résumé, l’écoute et l’observation sont primordiales pour savoir pourquoi bébé ne dort pas. Un nouveau-né n’a pas les mêmes besoins qu’un bébé de 6 mois ou qu’un petit de 20 mois, et chaque enfant a des besoins différents. Ce qui est sûr, c’est que le besoin de contact des tout-petits est important, et le besoin de se sentir considéré aussi, ce que permet la communication signée dès les premiers mois. Progressivement, bébé évolue et gagne en autonomie, toujours à son rythme et accompagné par la présence rassurante des adultes. Le Bébé Signe est un formidable outil pour permettre à son enfant de se faire comprendre avant même qu’il ne sache parler !

Retrouve-moi dans ma newsletter pour plus de partages sur le Bébé Signe et la parentalité.

Sources :

Rythmes fondamentaux du bébé I Cairn.info

sante.gouv.fr/la santé de votre enfant au quotidien

https://institut-sommeil-vigilance.org/wp-content/uploads/2018/12/Actu-Carnet-Sommeil-0-3-Ans.pdf

https://www.1000-premiers-jours.fr/fr/le-sommeil-de-bebe

caroline-daviau autrice santé bien être rédaction web seo-min

Hello, moi c’est Typhanie !

Plus connue sous le pseudo @lyla_signes sur les réseaux sociaux, je suis experte en Bébé Signe ! Je t’accompagne pour communiquer avec ton bébé et le comprendre facilement, dès ses 9 mois, grâce au Bébé Signe 🙂

Rechercher un sujet

C’est cadeau !

30 minutes de vidéos pour commencer à signer avec bébé

Mes programmes en ligne
Livre apprendre bébé signes
Livre Bestseller
Pour communiquer par signe avec bébé mais aussi avec les plus grands : L’abécédaire des signes avec bébé

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors prêt.e à plonger dans l’univers magique des signes ?

 

Découvre les offres de Lyla Signes pour comprendre ton bébé et créer un lien magique entre vous